Formation sauveteur secouriste du travail

 

La santé au travail, bien au-delà des nombreux textes qui la régissent, est devenue une exigence sociale et sociétale. Cette formation confère au Sauveteur Secouriste du Travail une mission double de secours mais également de prévention. Pour cela, il doit être capables de promouvoir la prévention des risques professionnels et rechercher les risques persistants pour protéger, examiner la victime pour faire alerter et secourir. Le secouriste est formé de manière à jouer un rôle dans cette action de prévention.

Les sujets développés lors de la formation à la prévention des risques professionnels rendent le sauveteur secouriste du travail plus conscient des conséquences de l’accident, plus motivé à adopter un comportement préventif et font ainsi progresser la prévention dans son entreprise.

Sauveteur Secouriste du travailProgramme :

  1. Intervenir face à une situation d’accident du travail
    • Cadre juridique de l’intervention
    • Réaliser une protection adaptée
    • Examiner la(les) victime(s)
    • Etre capable de faire alerter ou alerter
    • Etre capable de secourir la(les) victime(s) de manière appropriée

    La victime saigne abondamment :

    • compression manuelle directe,
    • pose d’un pansement compressif,

    La victime s’étouffe :

    • claques dans le dos (adulte, enfant et nourrisson)
    • compressions abdominales (chez adulte et l’enfant)
    • compression thoracique (chez le nourrisson)

    La victime répond, elle se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux:

    • mettre au repos
    • reconnaître, apprécier et transmettre au médecin du SAMU (15) les signes d’un malaise, pour avis médical.

    La victime présente des brûlures provoquées par :

    • le feu ou la chaleur : arroser pour éteindre et refroidir,
    • des substances chimiques : arroser abondamment pour diluer et refroidir.

    La victime parle mais ne peut effectuer certains mouvements :

    • Quels que soient les signes, agir comme s’il y avait fracture, éviter de déplacer et respecter les déformations éventuelles.

    La victime répond, présente des plaies :

    • plaie grave de l’abdomen : position d’attente couchée jambes repliées
    • plaie grave du thorax : position demi-assise
    • section de membre
    • plaie à l’œil : position d’attente à plat dos, tête calée
    • plaie simple : nettoyer la plaie

    La victime ne répond pas, elle respire :

    • libération des voies aériennes,
    • mise sur le côté, PLS (position latérale de sécurité)
    • retournement d’une victime inconsciente à plat ventre
    • surveiller la conscience et la respiration jusqu’à l’arrivée des secours médicalisés.

    La victime ne répond pas, elle ne respire pas :

    • Réanimation Cardio-Pulmonaire (R.C.P) pour un adulte, un enfant ou un nourrisson.
    • Utilisation du défibrillateur automatique externe (DAE) pour l’adulte et l’enfant.
  2. Etre capable de mettre en application ses compétences de SST au service de la prévention des risques professionnels dans son entreprise
  3. Etre capable de situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
  4. Etre capable de contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention
  5. Etre capable d’informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise de la /des situation(s) dangereuse(s) repérée(s)

Téléchargez le programme formation Initiale

Téléchargez le programme formation MAC

Demandez un devis